Pixabay
Les PDG de Danfoss, GEA, Trane et Johnson Controls sont cosignataires d'une lettre ouverte aux dirigeants présents à la COP26, appelant à une baisse des émissions.
Des patrons de l'industrie du froid demandent aux dirigeants présents à la COP26 une accélération de la diminution des émissions causant une hausse de la température.

COP 26 : des grands noms du froid appellent au zéro émission

Alors que la COP26 se déroule jusqu'au vendredi 12 novembre 2021, des membres de l'Alliance Climatique ont adressé une lettre ouverte aux dirigeants mondiaux. « Nous, l'Alliance Climatique, sommes prêts à travailler côte à côte avec les gouvernements dans le cadre d'un effort public privé conjoint pour accélérer la course vers le zéro émission » , écrivent les signatures. Ces derniers appellent les gouvernements à s'engager à zéro émission d'ici 2050. Pour cela, les signataires comptent s'appuyer sur les accords de Paris et visent une diminution des émissions de 1 Gt (Gigatonne) d'ici 2030.

Parmi les signataires, des dirigeants d'entreprises issues du monde du froid : Kim Fausing de Danfoss, David Regnery de Trane Technologies, George Oliver de Johnson Controls International ou encore Stefan Klebert du groupe GEA. « Il est temps que les gouvernements créent un avenir durable pour tous. Les entreprises sont prêtes à soutenir et à stimuler les investissements, mais nous avons besoin d'une action des décideurs politiques et d'une plus grande ambition si nous voulons atteindre zéro émission nette d'ici 2050 », a commenté Kim Fausing.