La nouvelle offre Scroll CO2 de Copeland repose sur des compresseurs avec la technologie "DVI"
Dévoilée en exclusivité lors d’une conférence numérique, la technologie Copeland repose sur ses nouveaux compresseurs Scroll à « injection dynamique de vapeur» intégrant de l’électronique spécifiquement adaptée. Décryptage.

Lors de sa conférence du jeudi 16 septembre présentant son concept New Cool, la société américaine Emerson n'a pas manqué d'arguments pour présenter "le futur" avec une nouvelle offre pour les surfaces de vente alimentaire de moins de 2000 m², où l’espace est compté… Travaillée depuis deux ans, cette nouvelle solution repose avant tout sur le nouveau compresseur Copeland qui sera commercialisé au premier trimestre 2022. Le constructeur fait valoir son faible niveau sonore, son efficacité accrue et sa facilité de mise en œuvre et de maintenance avec un coût très maîtrisé. Ce compresseur intègre une manière innovante de traiter le flash gas dans ses modèles transcritiques. Cette nouvelle technologie, appelée « Injection dynamique de vapeur (DVI) », injecte le fluide frigorigène sous forme de vapeur directement depuis le ballon de détente (ou depuis un économiseur) dans le compresseur scroll via une vanne d'injection. Comme l’expliquent ses concepteurs,  « cela élimine la nécessité d'une compression parallèle, ce qui rend les systèmes de réfrigération au CO2 moins complexes tout en offrant une meilleure efficacité. Cette suppression entraîne moins de composants tels que le variateur de vitesse ou de la tuyauterie. » Et donc une réduction de coût. La technologie qui repose sur pas moins de 12 brevets est capable d’assurer une efficacité énergétique, même sous les latitudes les plus chaudes, affirment ses concepteurs. Afin de répondre à une large demande, la marque va mettre dans le même temps sur le marché, des groupes de condensation intégrant ces développements.  Avant cette commercialisation, Emerson précise avoir fait passer à ses nouveaux équipements pas moins de 150 000 heures en laboratoire où étaient reproduites des températures extérieures jusqu’à 44 °C. Le tout complété par des tests terrain, en premier lieu en Grande Bretagne, qui en préfigurent d’autres d’ici le printemps prochain dans différents pays européens. La France n’aura pas à attendre cette échéance pour découvrir ces innovations qui seront présentées sa division française dans le détail au Sifa en novembre prochain.

Des compresseurs pour applications trans et subcritiques

Emerson présente trois gammes de compresseurs Scroll CO2 Copeland de nouvelle génération pour les opérations transcritiques (moyenne température) et subcritiques (basse température), avec des modèles à vitesse fixe et variable. Tous les compresseurs sont présentés comme extrêmement compacts, légers et silencieux par rapport aux compresseurs semi-hermétiques équivalents couramment utilisés dans la réfrigération au CO2. Toujours selon ses concepteurs, Ils génèrent moins de vibrations et de pulsations dans les systèmes de réfrigération pour une utilisation plus fiable dans des environnements urbains sensibles au bruit. La nouvelle gamme de compresseurs scroll CO2 pour les applications à moyenne température à vitesse fixe (ZTI) couvre une plage de capacité de 8 à 19 kW. Équipés d'un moteur à aimant permanent sans balais (BPM), les modèles à vitesse variable (ZTW) font ainsi valoir une  augmentation de la capacité de 4 à 36 kW.

En outre, Emerson propose deux gammes de compresseurs pour les applications à basse température, allant de 6 à 15 kW et couvrant des modèles fixes et variables, étendant la capacité jusqu'à 27 kW. Une gamme pour les applications sous-critiques fonctionne avec une pression d'arrêt allant jusqu'à 110 bar, l'autre fonctionne avec une pression d'arrêt allant jusqu'à 45 bar. La nouvelle génération de compresseurs Scroll CO2 de Copeland associée à son électronique intelligente se targue de permettre la réalisation de centrales booster de 25 à 100kW (en Moyenne température).